Qui je suis

 

Je m’appelle Jean-Pascal Bousez

Après mon secondaire marqué par ce prix de LLB - Paris Match, j'ai raté deux années en ingenieur de gestion. Ce fut une expérience douloureuse mais riche : je sais ce que c'est l'échec répété et ce que ça fait.

J'ai finalement obtenu une licence en Sciences Economiques Appliquées puis j'ai travaillé en entreprises où j'ai continué à apprendre la gestion.

J'ai pratiqué l'écoute pendant 6 ans chez Téléaccueil (107). J'y ai beaucoup appris.

Fort de ces expériences, depuis 19 ans, je travaille avec les élèves et les étudiants la question de leur efficacité scolaire.

L'efficacité scolaire de l'élève plutôt que d'évoquer avec lui ses difficultés, ses problèmes ou échecs à l'école. Je le prends comme il est, là où il est, sans le juger, et je lui propose directement un objectif personnel : se centrer, par un mouvement autocentré, égocentrique, sur son efficacité et ce qu'il pourrait essayer de faire pour l'améliorer. Je lui fournis alors des pistes constituées de ficelles, de trucs et astuces méchamment concrets, pratico-pratiques et facilement applicables pour qu'il essaie. Et le plus souvent, s'il a essayé, il est parti.

L'efficacité scolaire concerne la connaissance de soi (du matin/du soir, Visuel, Auditif ou kinesthésique etc), la méthode de travail au sens large, la gestion du temps et de l'energie, la motivation, la gestion du stress et des examens, la confiance en soi et l'estime de soi, et l'orientation en fin de secondaire. Je travaille aussi la réorientation des adultes

Lors de rendez-vous individuels, d'ateliers en petit groupe ou dans les classes dans les écoles.

J'ai ainsi formé des milliers d'élèves dans plus de 70 écoles secondaires. Et j'ai animé pendant 12 ans le Service d'Aide à la Réussite de l'IHECS, l'école de journalisme à Bruxelles. J'y obtenais 70% de réussite en Bac1.

J'anime aussi une conférence sur l'efficacité scolaire dans votre école ou votre association.

J'ai écrit "Le déclic" pour que vous puissiez aider votre enfant.

Au niveau de votre enfant, contactez-moi, nous en discuterons.

Bien cordialement.

Jean-Pascal Bousez